Paolo Martinello

  • Pour les autres, l'enfer, c'est Conan.

    Une cité-état quelconque, quelque part entre Zamora et Corinthia. En prison, Conan, que la réputation de mercenaire précède, est approché par Murilo, un aristocrate influent qui souhaite louer les services du cimmérien pour se débarrasser de son adversaire politique : le prêtre rouge Nabonidus. Parvenant à s'évader, Conan s'infiltre alors dans la demeure piégée de sa cible. Mais sur place, il découvre que, derrière la lutte de pouvoir entre Nabonidus et Murilo, c'est peut-être quelqu'un d'autre qui tire les ficelles...

    Dans ce nouvel album, Patrice Louinet et Paolo Martinello nous décrivent un Conan voleur et assassin, lié par le sort à deux bandits d'une espèce bien différente. Un récit moins épique que les aventures guerrières du cimmérien, offrant un huis-clos dans un cadre urbain qui nous livre une vision sombre - mais non moins intéressante - du personnage.

  • « - C'est donc une révolte ? - Non sire, c'est une Révolution ».

    14 juillet 1789. Depuis plusieurs jours, de violentes émeutes ébranlent le royaume de France suite au renvoi de Necker, ministre du roi jugé trop libéral. En quête de poudre et d'armement, les milices bourgeoises marchent désormais vers la Bastille, qui tombe après de violents affrontements. Et ce qui n'était qu'une simple prise de guerre devient instantanément l'acte fondateur d'une nouvelle et grande révolte populaire. Le peuple, porté par un vent nouveau, devient chaque jour plus organisé et défend son destin dans la rue comme sur les bancs de l'Assemblée nationale. La noblesse, désemparée face aux déferlements de violence, assiste impuissante à son propre effondrement. Si le roi jouit encore d'une relative popularité, personne, dans les deux camps, n'est dupe : tôt ou tard, la monarchie sera abolie. Un monde est en train de mourir. Un autre s'apprête à naître.

    À travers deux albums de bande dessinée complémentaires, revivez l'acte fondateur de la Révolution française et les mois qui ont suivi, donnant naissance à la courte monarchie constitutionnelle de 1791 et aux prémices de la République française. Chacune, écrite et réalisée du point de vue des deux camps (Noblesse et Tiers État), nous offre une diversité de points de vue à même de mieux comprendre les tenants et les aboutissants de ce moment essentiel de notre histoire contemporaine.

  • « - On ose parler d'émeute !- Alors c'est à une émeute que la nation doit sa liberté. Ne vous y trompez pas, le combat débuté le 14 juillet n'est pas terminé ! ».

    14 juillet 1789. Depuis plusieurs jours, de violentes émeutes ébranlent le royaume de France suite au renvoi de Necker, ministre du roi jugé trop libéral. En quête de poudre et d'armement, les milices bourgeoises marchent désormais vers la Bastille, qui tombe après de violents affrontements. Et ce qui n'était qu'une simple prise de guerre devient instantanément l'acte fondateur d'une nouvelle et grande révolte populaire. Le peuple, porté par un vent nouveau, devient chaque jour plus organisé et défend son destin dans la rue comme sur les bancs de l'Assemblée nationale. La noblesse, désemparée face aux déferlements de violence, assiste impuissante à son propre effondrement. Si le roi jouit encore d'une relative popularité, personne, dans les deux camps, n'est dupe : tôt ou tard, la monarchie sera abolie. Un monde est en train de mourir. Un autre s'apprête à naître.

    À travers deux albums de bande dessinée complémentaires, revivez l'acte fondateur de la Révolution française et les mois qui ont suivi, donnant naissance à la courte monarchie constitutionnelle de 1791 et aux prémices de la République française. Chacune, écrite et réalisée du point de vue des deux camps (Noblesse et Tiers État), nous offre une diversité de points de vue à même de mieux comprendre les tenants et les aboutissants de ce moment essentiel de notre histoire contemporaine.

  • Italienne de naissance, reine de France par mariage, Catherine de Médicis est une figure emblématique du XVIe siècle. Son nom est irrémédiablement associé aux guerres de religion opposant Catholiques et Protestants. Partisane d'une politique de conciliation, elle est l'instauratrice en France de la liberté de conscience pour les Protestants et a de nombreuses fois tenté de faire accepter le concept de « tolérance civile ». Bien que son rôle dans le massacre de la Saint-Barthélemy ait contribué à faire d'elle une personne controversée, Catherine de Médicis a toujours été animée par une seule volonté : défendre à tout prix l'idée de royauté française.
    Ce nouvel album de la collection « Ils ont fait l'Histoire » - le premier consacré à une femme - réhabilite le personnage de Catherine de Médicis et vise à relativiser la « légende noire » faisant d'elle une personne acariâtre, jalouse et prête à tout pour conserver son influence.

  • Pour les autres, l'enfer, c'est Conan.

    Une cité-état quelconque, quelque part entre Zamora et Corinthia. En prison, Conan, que la réputation de mercenaire précède, est approché par Murilo, un aristocrate influent qui souhaite louer les services du cimmérien pour se débarrasser de son adversaire politique : le prêtre rouge Nabonidus. Parvenant à s'évader, Conan s'infiltre alors dans la demeure piégée de sa cible. Mais sur place, il découvre que, derrière la lutte de pouvoir entre Nabonidus et Murilo, c'est peut-être quelqu'un d'autre qui tire les ficelles...

    Dans ce nouvel album, Patrice Louinet et Paolo Martinello nous décrivent un Conan voleur et assassin, lié par le sort à deux bandits d'une espèce bien différente. Un récit moins épique que les aventures guerrières du cimmérien, offrant un huis-clos dans un cadre urbain qui nous livre une vision sombre - mais non moins intéressante - du personnage.

  • Après son divorce, le comédien Lucien Guitry enlève Sacha, son fils de cinq ans et l'emmène plusieurs mois à Saint-Pétersbourg où il se produit devant la cour impériale. C'est ainsi que l'enfant Sacha Guitry débute sur scène devant le Tsar Nicolas. Ces premiers pas sur les planches lui donnent le goût du théâtre. Très jeune, et malgré une scolarité désastreuse, il écrit et interprète ses propres pièces à Paris et connait ainsi la gloire. Ami de Sarah Bernhard, Colette, Alphonse Allais, Jean Cocteau, Georges Feydeau, il connait un destin fabuleux qui l'amène à être le roi de Paris...

    Avec Noël Simsolo et Paolo Martinello, découvrez la première biographie en bande dessinée de la légende Sacha Guitry. Un diptyque passionnant et documenté qui nous fait découvrir, au-delà de l'homme des bons mots, un artiste très en avance sur son temps, tour à tour auteur, acteur, metteur en scène ou cinéaste.

  • Un monstre sacré du cinéma et du théâtre du XXe siècle.

    Janvier 1939. Sacha Guitry s'apprête à se marier pour la quatrième fois tout en préparant son prochain film : Ils étaient neuf célibataires. Élu à l'Académie Goncourt la même année, l'artiste connait une période bénie. Mais très vite, la guerre éclate et la France capitule. En traitement à Dax au moment de l'armistice, Guitry veut à tout prix remonter sur Paris pour « sauver la culture française »... Pour combattre les Nazis, il utilisera son art et son sens de la provocation légendaire. Mais entre le sous-texte antiallemand de ses pièces et les relations mondaines qu'il entretient avec l'occupant, Sacha joue à un jeu dangereux. Cette forme de connivence avec l'ennemi n'est pas du goût de tous. Et à la libération, beaucoup le lui reprocheront...

    Découvrez la biographie en bande dessinée de la légende Sacha Guitry dans un diptyque passionnant et documenté qui nous fait découvrir, au-delà de l'homme des bons mots, un artiste très en avance sur son temps.

  • Jérusalem.
    XIIe siècle après jésus Christ. En pleine période des Croisades, un homme meurt et... ressuscite. On l'appelait le Kabyle. Il était un Haschischin, un tueur. Il est devenu un djinn. Un génie enfermé dans une lampe. S'il ne veut pas rester prisonnier de la lampe jusqù à la fin des temps, il devra accomplir trois missions. Trois possibilités de découvrir ses pouvoirs, et surtout leurs limites. Trois aventures au coeur d'un monde mystérieux, celui des Mille et une nuits.
    Trois objectifs que son nouveau maître va lui fixer. Trois souhaits...

  • Le Moyen âge, quelque part en Orient...

    Un jeune homme meurt... et ressuscite. Il était un haschischin, un tueur surentraîné. Il est devenu un djinn. Un génie, enfermé dans une lampe... Pour l'éternité ? Pas si sûr. Car il peut peut-être se libérer. S'il ne veut pas rester prisonnier de la lampe jusqu'à la fin des temps, il devra accomplir trois missions. Trois possibilités de découvrir ses pouvoirs et leurs limites. Trois aventures pour découvrir un monde nouveau, celui des Mille et une Nuits. Trois occasions d'explorer ses mystères et sa noirceur. Il devra atteindre les trois objectifs que son maître va lui fixer. Ses trois souhaits.

    Une nouvelle approche de l'univers des Mille et Une Nuits par deux auteurs férus de cinéma d'action et de jeux vidéo.

  • Manipulé par des djinns avides de pouvoir, perdant la mémoire au fur et à mesure qu'il utilise ses dons, le Kabyle n'a que peu de chances de sortir de la Lampe... Il va toutefois trouver une aide inattendue : celle du père de Sinbad, piégé lui aussi par son propre fils et ses amis. Car, comme l'ont découvert Sinbad, Aladin, Ali Baba et Shéhérazade, on n'est libre que quand les autres sont asservis : il est temps de renverser les rôles, et de prendre le pouvoir. Il reste au Kabyle encore un voeu à exaucer, une chance de se venger de ses maîtres...

empty