• De la tombée du jour jusqu'au petit matin, un mystérieux bestiaire avec des pages transparentes.
    On y découvre, loin d'ici ou tout près, dans la savane, la forêt ou la taïga, et jusque dans les profondeurs de l'océan, une centaine d'animaux aux noms étranges, aux couleurs éclatantes et aux incroyables cornes, becs ou pelages.

  • Un bestiaire fascinant et ludique pour tous les petits curieux et les amou-reux du monde animal.
    One Night Far From Here, publié pour la première fois par Hélium en 2011 sous le titre : Une Nuit, Loin d'Ici, est une fabuleuse invitation au voyage, qui vous emmènera dans la savane africaine, à la recherche des hippopo-tames et des girafes, et jusqu'au plus profond de l'océan à la découverte de poissons assez surprenants ! Grâce à un système ingénieux de calques su-perposés, l'auteur explique parfaitement la biodiversité et les écosystèmes qu'elle abrite. L'ouvrage évoque les albums naturalistes du passé. Mais c'est aussi un bestiaire documenté où l'enfant apprendra à reconnaître par déduction, en suivant un texte simple et riche à la fois, des animaux qui lui sont fort familiers... ou dont il ne soupçonnait même pas l'existence.

  • Ma petite savane

    Julia Wauters

    • Milan
    • 13 Juin 2012

    Rencontrer les animaux fascinants de la savane !

  • Marin, Félix et l'île aux oiseaux Nouv.

    Marin et Félix se pensaient seuls habitants de l'Île aux oiseaux. De déception en dispute, ils décident de tracer une frontière entre leurs territoires et de construire un mur. Mais se pourrait-il que cette nouvelle occupation qu'ils partagent quotidiennement finisse par les rapprocher au point de ne plus vouloir se séparer ? Un exceptionnel album en couleurs directes sur un thème d'actualité.

  • Margot est énervée : les garçons occupent presque toute la cour avec leur foot, et en plus ils empêchent les filles d'y jouer ! Elle décide de parler du problème avec eux, et prend même l'initiative de distribuer à chacun un petit message. Peine perdue. Personne ne l'écoute. Alors Margot a une autre idée...

  • 1942, URSS. Animée par la rage de venger sa famille tuée par les nazis, Ziba s'enrôle dans l'Armée rouge où ses talents lui valent d'intégrer une formation de tireuses d'élite. La jeune Tzigane y fait la connaissance d'Anya, fille de cadres du Parti, avec qui elle va devoir former un binôme. Au camp et à l'entraînement, les deux femmes doivent s'imposer face aux hommes. Mais c'est sur le front qu'elles font la preuve de leurs compétences et de leur courage, forgeant leur amitié au coeur même des combats.

  • Chaque printemps, le capitaine Daniel sillonne l'Atlantique à bord de son fier navire, Trompe la Vague. Toujours grincheux, jamais content, il tempête en toutes occasions et s'emporte contre les dauphins, cachalots, poissons volants...
    « Mille méduses ! » Mais ce jour-là, l'océan ne l'entend pas de cette oreille...

  • Forêt noire, carrot cake, pastel de tres leches, gâteau au thé vert matcha, cornes de gazelle... Les classiques de la pâtisserie du monde en 50 recettes, réalisables par petits et grands, pour faire voyager ses papilles à travers 28 pays.
    - Un format plus grand que Mes grands classiques de la pâtisserie pour mieux explorer les 6 continents depuis sa cuisine et découvrir de nouvelles saveurs : cannelle, tapioca, dulce de leche...
    - Des pages qui s'ouvrent bien à plat pour suivre facilement les recettes et naviguer à travers gâteaux, crèmes, tartes et petits biscuits, illustrées avec raffinement par Julia Wauters.
    - Un glossaire qui explique les termes techniques pour parler comme un vrai pâtissier, et 3 index pour choisir sa recette selon ses goûts, le temps de réalisation ou le niveau de difficulté.

    Europe :
    Bakewell tart (Angleterre), muffin aux fraises (Angleterre), crumble aux pommes (Angleterre), sticky toffee pudding (Angleterre), shortbreads (Écosse), forêt-noire (Allemagne), kouglof (Allemagne), gaufres liégeoises (Belgique), spéculoos (Belgique), pannacotta (Italie), tiramisu (Italie), cannoli siciliens (Italie), churros (Espagne), crèmes catalanes (Espagne), stertoreuse (Autriche) szarlotka (Pologne), kourabiédès (Grèce), pastéis de nata (Portugal) bolo de brigadeiro (Portugal), molotof (Portugal).
    Amérique du Nord :
    Brownie chocolat fruits secs (États-Unis), carrot cake (États-Unis), cheesecake (États-Unis), cookies (États-Unis), pumpkin pie (États-Unis), tarte aux noix de pécan (États-Unis), pancake au sirop d'érable (Canada), pets-de-soeur (Canada), pouding chômeur (Canada).
    Amérique du Sud :
    Alfajores au dulce de leche (Argentine), pionono au dulce de leche (Pérou);
    Quindim (Brésil), pastel de tres leches (Mexique), arroz con leche (Uruguay).
    Asie :
    Gâteau au thé vert matcha (Japon), dorayaki (Japon), tapioca coco à la mangue (Vietnam), crêpes au taro (Chine), sata andagi (Japon), namoura (Liban).
    Océanie :
    Pavlova (Nouvelle-Zélande), lamingtons (Australie), banana bread (Australie), chocolate crackles (Australie), biscuits Anzac ( Nouvelle Zélande).
    Afrique :
    Cornes de gazelle (Tunisie), makrouts (Algérie), melktert (Afrique du Sud), malva pudding (Afrique du Sud), ghribas (Maroc).

  • Pierre et le loup

    ,

    • Milan
    • 4 Novembre 2015

    Tout le monde connaît l'histoire : Pierre, avec l'aide d'un oiseau, réussit à capturer le loup, qui lui-même a avalé le canard. Chaque animal et personnage est incarné par un instrument de musique, faisant de ce conte une parfaite introduction à la découverte de l'orchestre symphonique par les enfants. Un grand classique universel qui manquait au catalogue Milan, où les? classiques, les contes mais aussi les livres audio ont la part belle.
    Cette proposition éditoriale reprend dans son intégralité la création de Prokofiev, mais avec une valeur ajoutée originale. La fin du conte est très ouverte : on se demande ce qui va advenir du canard, toujours vivant dans le ventre du loup. Bernard Friot s'est prêté au jeu d'imaginer cette suite, en lien avec le compositeur Jean-François Verdier, chef de l'orchestre régional de Franche-Comté et premier clarinettiste à l'Opéra de Paris, qui a écrit la partition de cette création inédite.
    Pourquoi une suite ? Voici la réponse de Bernard Friot : « Il s'agit à travers cette création de rendre hommage à Prokofiev, un hommage souriant, comme un clin d'oeil. Pour ma part, je crois que c'est la liberté de chaque lecteur que d'imaginer une suite ou une fin différentes, comme je l'ai fait dans les « Histoires à la carte ». »

  • Au soir de sa vie, Leibniz, génie universel, avait achevé de décrire l'univers. Mais aux yeux de son jeune ami Théodore, la question du mal restait incompréhensible : Pourquoi les hommes peuvent-ils commettre de si grands crimes ?
    Répondre à cette question, c'était plonger dans la pensée même de Dieu...

  • Jeu de détournement graphique, la collection Panorama invite des duos de dessinateurs à revisiter des chefs-d'oeuvre de l'histoire de l'art, pour parler en image du monde d'aujourd'hui. Pour chaque image, au recto et au verso, les deux dessinateurs interviennent en mélangeant leurs graphismes. Panorama n°2 : Karine Bernadou et Julia Wauters ont choisi de s'inspirer de deux tableaux du Douanier Rousseau (1844-1910). Dans le premier, le peintre décrit l'orée d'une jungle imaginaire et paisible. Au clair de lune, une jeune femme nue charme des serpents en jouant de la flûte. Le second est une allégorie de la guerre, où une enfant chevauche un animal fabuleux dans un paysage dévasté, jonché de cadavres. Comme dans ces oeuvres, les deux dessinatrices font surgir la menace et la férocité de la douceur des formes, évoquant notre rapport à la nature et la part d'animalité présente en chacun de nous.

  • Deux soeurs jouent aux exploratrices au fond du jardin, se racontant qu'elles sont des enfants sauvages. Tandis qu'elles enle`vent leurs chaussures pour marcher pieds nus sur l'herbe mouille´e, un monde de sensations s'ouvre a` elles : fleurs, couleurs, odeurs. L'instant pre´sent devient de´mesure´, emplit tout. La faim les rappelle un temps a` la re´alite´ mais bien vite, la petite, a` l'imagination fertile, plonge seule sans plus de retenue « au fond des bois »... Soudain, la peur la saisit : elle s'est perdue !

  • Fables. Quand la sagesse vint aux ânes. Dix-huit fables pour mieux vivre ensemble.
    Des ânes découvrent que le partage peut simplifier la vie.
    Deux coqs rivaux et prétentieux finissent dans un litre de vin de Cahors.
    Un dindon trop bavard apprend que bien parler ne vaut rien si l'on ne sait écouter.
    Un corbeau qui connaît la fable est plus malin que le renard.

    Extrait :
    Les deux fils de familles voisines Allaient au marché de Gardanne Pour vendre leur farine Portée par leurs deux ânes.
    Le chemin était fort long, Le soleil cognait sur les têtes.
    Ils firent une pause à l'ombre d'un vallon Mais point d'arbre ici pour entraver les bêtes.
    Les lier l'un à l'autre fut l'idée d'un garçon.
    Ils sortirent des sacs quelques pommes et du pain Et pour les ânes deux paniers de son A droite, à gauche, chacun le sien...

  • Petit chat découvre le monde

    ,

    lu par Claire Ubac

    La revue des livres pour enfants (°259), "bravo" nouveautés livres CD.

    Petit Chat, emporté par sa curiosité, finit par quitter son panier douillet pour partir explorer les alentours Surprise, étonnement mais aussi réconfort sont au rendez-vous de cette histoire écrite et racontée avec douceur par Claire Ubac. Un récit qui aidera les enfants à aller toujours plus loin.

  • C'est un village bien tranquille.
    Chacun chez soi, chacun pour soi. Quand débarquent de drôles d'oiseaux migrateurs, qui tapent des pieds et claquent les portes, jouent de la musique toute la nuit. Assez de ce tintamarre, jetons-les dehors ! s'écrient les habitants. Mais.
    Voilà que les étrangers entrent chez les gens, les font sortir, danser ! Ensemble, toute la nuit. Et c'est une fête comme on n'en avait jamais vue au village.

  • Mais qu'arrive-t-il à Youk ? Il rouspète sans arrêt, inquiet de ne pas retrouver le chemin de sa maison où ses parents l'attendent pour souper, lui qui connaît si mal la forêt. Et tout, dans cette forêt, lui déplaît ! Tout est prétexte à râler. Les animaux (éléphant, vache, lapin...) qu'il croise sur son chemin, pourtant bien disposés à l'aider, le transporter, lui donner à boire et à manger, s'en prennent plein la figure ! Au point d'enfoncer dans leurs oreilles, des poireaux-boules-Quiès ! L'accompagneront-ils jusqu'au bout, et comment Youk sera-t-il reçu par ses parents ?
    De son écriture inventive, aux tournures parfois rugueuses, l'auteur se soucie du sort d'un petit garçon qui grâce à son imagination, saura affronter la rudesse de ses parents, « les plus gros râleurs de la terre » !

  • Comme chaque été, François part en vacances avec femme et enfants chez ses parents au bord de la mer. L'occasion de passer de bons moments en famille et de se remémorer des souvenirs d'enfance ? Pas si simple. Un bonheur très vite fragilisé par le malaise de François vis-à-vis de son frère cadet, « celui qui a réussi », concentration de toutes les admirations parentales. Un récit à la portée universelle où l'on aborde la cellule familiale, l'affection, la tendresse, les non-dits entre proches et l'inexorable passage du temps.

  • Attention à Lili ! C'est la terreur de la cour de récré. Il ne faut surtout pas lui dire un mot de travers. Ou raconter qu'elle est amoureuse... Parce qu'elle tape fort et fait pleurer même les durs ! Il n'y a qu'avec son grand-père qu'elle se calme. Il lui explique la politique. C'est des histoires de bagarre, aussi, la politique. Comme cette d'histoire d'Aslan, le nouveau de la classe, qu'on veut renvoyer dans son pays. Ça, c'est une bonne raison pour se bagarrer !

  • Quelque chose ne tourne pas rond chez Rhino. Des p'tites bêtes le picotent, le démangent, le grattent furieusement là, au milieu du dos. Il a tout essayé, impossible d'y remédier ! Et ça l'agace !
    Personne dans la savane n'a l'air décidé à l'aider.Alors il se frotte avec acharnement contre un tronc, jusqu'à le faire tomber :
    L'oiseau qui y habite surgit en colère et picore son dos à coups de bec pour se venger. Le meilleur moyen au monde pour soulager Rhino !

  • Un goûter enchanté dans la prairie, une fête dansante sur le dos de la baleine, un bal costumé dans la forêt, une gigantesque partie de cache-cache dans la neige...
    Au rythme des saisons, Grande Soeur et Petit Frère se promènent pour observer et écouter les secrets des animaux, sur des musiques tour à tour douces et endiablées !
    Un récit fantaisiste et un imagier sonore pour jouer à découvrir les bruits de la faune et de la flore, du pigeon qui caracoule au dauphin qui siffle en passant par la pluie qui tambourine.
    Sur le CD : une histoire racontée, un imagier sonore + un jeu pour reconnaître les bruits des animaux, et de la musique spécialement composée pour ce livre, à écouter pendant ou après la lecture.

  • Milo a murmuré : - Samir...
    Samir... Si je pouvais le voir ou juste l'entendre encore une fois. - Et il est où ce Samir ? j'ai demandé. - Mais au Caire voyons ! a dit Milo comme si l'Egypte était le seul endroit où pouvait se trouver son cher ami. Voilà pourquoi, nous avons atterri mon père et moi dans la chaleur étouffante du Caire. Nous avons une mission de la plus haute importance à accomplir : retrouver Samir Kamel. Lui seul peut sauver Milo.
    C'est une question de vie ou de mort.

empty