Lettres ; dédicaces à des amis

Lettres ; dédicaces à des amis

À propos

«Poète facétieux, sensuel et tourmenté», titrait Le Monde du 24 juillet 2008, où René de Ceccatty célébrait Jacques Izoard à la suite de sa disparition. Trois adjectifs qui lui vont comme un gant que l'on déposerait sur la main levée ci-contre ! Les lecteurs s'en rendront encore mieux compte en lisant le courrier publié ici. Il s'adresse à Michel Nicoletti, Pierre Dhainaut, Michel Valprémy, Bernard Puttemans, Roland Nadaus, Patrick Fraselle, James Sacré, André et Odette Blavier, Jean-Luc Herman, René de Ceccatty, Françoise Favretto. On découvrira aussi les ferments de l'activité qu'il a déployée tout au long de sa vie pour les poètes, que ce soit dans les lieux nombreux où il les invita à Liège, ou en les lisant, les conseillant ; par des lettres qui montraient combien il se souciait vraiment de faire publier les autres.

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782930440170

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    29.5 cm

  • Largeur

    21 cm

  • Épaisseur

    1 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Izoard

Figure emblématique de la poésie wallonne de la seconde moitié du XXe siècle,
Jacques Izoard est toujours resté attaché à sa ville de Liège, qui sera l'une des sources
d'inspiration majeures de son oeuvre. Né en 1936, il entreprend un régendat littéraire et
devient professeur de français de l'enseignement secondaire de sa région. Parallèlement, à
la fin des années 50, il s'engage dans la vie littéraire belge et liégeoise et devient
rapidement le chef de file du « Groupe de Liège ».

empty